Mais c’est quel genre de soulagement ça?!! 😂😂

Pour rappel, le taux d’usure est le taux maximal auquel on peut vous octroyer un emprunt – au dessus de ce taux on considère que le taux est usurier = abusif (et donc interdit 🚫)

Avec la remontée des taux de la Banque Centrale Européenne (BCE), à qui les banques empruntent l’argent qu’elles vous prêtent, les taux pratiqués avaient fortement augmenté. Donc la banque – qui doit quand même manger hein… c’est pas une association – en ajoutant sa marge + l’assurance emprunteur certains dossiers sortaient à un taux supérieur au taux d’usure et donc pas possible de les valider.

Le problème du taux d’usure c’est qu’il est mis à jour seulement 4 fois par an au début de chaque trimestre alors que les taux de la BCE sont mis à jour… ben au gré de l’actualité, il était à zéro depuis mars 2016 et n’a augmenté de nouveau qu’en juillet 2022. Lorsque la BCE a annoncé une augmentation des taux directeurs le 21/07/2022, le taux d’usure du 3e trimestre était déjà paru (le 1er juillet à 2,57% vs 2,40% en avril) donc c’était un peu la traversée du désert cet été, mais voilà la « délivrance » est arrivée, avec un taux de 3,05% pour les crédits immobiliers de 20 ans et plus 🥳

Concrètement qu’est-ce que ça veut dire? Si on regarde le verre à moitié vide 🙃: vous allez payer votre emprunt plus cher et mécaniquement vous retrouver avec un budget plus serré pour votre bien, vu qu’une partie plus importante sera consacrée aux intérêts. Si on regarde le verre à moitié plein 🙂 : votre dossier de financement pourra être validé.

En conclusion, l’argent coûte plus cher depuis le 1er Octobre

Laisser un commentaire