Définir sa base minimale d’épargne

Aujourd’hui, voyons comment dimensionner son épargne minimale, la somme à partir de laquelle, vous pouvez dormir sur vos deux oreilles. ⠀
Il y a 2 façons de calculer votre base minimale ou épargne dite “de précaution”. Vous allez choisir une base de calcul puis la multiplier par une durée (en mois). ⠀

Option A >> vos revenus 💶⠀
C’est l’option la plus simple car il n’y a pas vraiment de calcul à faire. Si vous êtes en couple prenez les 2 salaires. Si vous touchez des aides style APL prenez les aussi en compte.⠀

Option B >> vos charges 🗂⠀
Cette base est plus fine et plus concrète car elle correspond à votre train de vie. Dans ce cas vous allez prendre note de vos factures mensuelles. Vous pouvez toutes les prendre ou vous limiter aux factures couvrant vos besoins essentiels au quotidien (par exemple, votre abonnement à Body Minute 💅🏽n’est pas un besoin essentiel).⠀
Donc au minimum: ⠀
🏡 Loyer ou échéance crédit + charges de copropriété⠀
💸 Crédit conso (parce que vous ne pouvez pas les arrêter à votre gré)⠀
🚧 Impôts locaux⠀
💡Energie: électricité, gaz, etc.⠀
🚰 Eau⠀
🔑 Assurance habitation⠀
🚗 Assurance auto⠀
📞 Téléphone / Internet (hors options style Netflix et companie)⠀

Maintenant que vous avez le montant de votre base (revenus ou charges), multipliez ce chiffre par un nombre de mois qui vous semble pertinent mais pas la peine de faire du zèle entre 3 et 6 mois c’est bien.⠀

Dîtes-moi quelle base vous préférez salaire💶 ou charges🗂⠀

Si vous laissez plus de 10 commentaires 📬, je vous en dit plus sur comment placer cette épargne car comme je l’expliquais précédemment – je ne vois pas l’interêt d’avoir plus de 20.000€ sur un livret A 🚫🚫🚫

Laisser un commentaire