BLOG MON BUDGET BENTO T'AS DES GOÛTS DE LUXE

T’as des goûts de luxe

Avez-vous l’habitude de dire cette phrase ou vous l’a-t-on déjà balancée? Aujourd’hui nous sommes dimanche et comme vous le savez, on réfléchit à notre façon de réfléchir.

Pour ceux/celles qui me suivent depuis un moment, vous avez certainement remarqué que j’adore le sarcasme. C’est mon super pouvoir, mais cette phrase “Tu as des goûts de luxe” je la déteste, tout comme sa petite soeur: “Tu ne te refuses rien”.

Elle fait du mal autant à la personne qui la dit qu’à la personne qui la reçoit. 99% du temps, elle concerne une dépense qui ne s’approche même pas un peu d’un produit de luxe, mais simplement un élément de confort. C’est une façon détournée / sarcastique de dire: “C’est pas dans tes moyens” sauf que (encore une fois) 99% du temps, la personne ne sait pas même pas combien vous avez sur votre compte.

Pourquoi vous devez ignorer ce type de paroles?

La personne qui vous dit cette phrase, exprime uniquement ses propres limites. Le fait qu’un simple élément de confort soit considéré comme un luxe (= quelque chose d’exceptionnel) en montre beaucoup plus sur la personne, que sur vous. Même si vous achetez des produits ou services qui peuvent sembler chers à quelqu’un, à la fin – du moment que vous vivez dans vos moyens – vous n’êtes pas responsable pour les goûts de m*rde des autres 🤷🏽‍♀️. Parce que c’est ça le corolaire: Soit j’ai des goûts de “luxe” > soit la personne a des goûts de chiotte. A choisir, on aura tendance à prendre l’option 2, mais comme on est poli on ne dit rien.

Pourquoi vous devez arrêtez de dire ce type de paroles?

Vous mettez des barrières entre vous et un certain niveau de vie. Quand vous dîtes à quelqu’un “Tu as des goûts de luxe” vous vous refusez des choses à vous même. Vous entretenez cette peur autour de l’argent, car en règle général, “goûts de luxe” = vivre au dessus de ses moyens = risque. Apprenez plutôt à dire: “Toi, tu sais ce que tu veux”, “bien jouer”. ça sera bénéfique pour vous et pour la personne à qui vous vous adressez.

Pensez à supprimer ces phrases de votre vocabulaire et continuez à bosser votre mindset

Laisser un commentaire