Mes envies, mes actions et la fainéantise

FAINEANTISE Blog Mbb

Hello bon dimanche à tou.te.s!

Comme chaque dimanche on va un peu se poser des questions. Aujourd’hui, j’ai envie de vous raconter un conte. 🌈

Dans le royaume Cerveau vivaient 3 princesses:
La première Princesse s’appellait Envie, c’était la plus belle et la plus adorée. Les habitants du royaume n’avait que son nom à la bouche et tous les jeunes hommes rêvaient de pouvoir l’épouser.
La deuxième Princesse s’appellait Agir, son physique était un peu ingrat mais elle était d’une grande intelligence et pouvait résoudre tous les problèmes. Mais les habitants s’arrêtaient souvent à son physique et finalement peu de personnes se préoccupaient d’elle.
La troisième Princesse s’appellait Fainéantise, son physique n’avait rien d’exceptionnel, mais sa voix était hypnotisante. À peine commençait-elle a murmurer que les personnes dans la pièce étaient sous le charme. Fainéante était la plus jeune, plus elle grandissait, plus son pouvoir grandissait avec elle et plus son coeur devenait sombre. Lorsqu’elle se promenait dans la ville, les habitants arrêtaient immédiatement ce qu’ils faisaient pour la regarder passer. Comme sa soeur Envie elle voulait que toute l’attention se porte sur elle.

La princesse Envie fini par tomber malade, car elle se nourrissait du regard des habitants mais ils se détournaient d’elle au profit de Fainéantise qui usait et abusait de son pouvoir. Voyant sa soeur ainsi déperir, la Princesse Agir se dit qu’il était temps de prendre les choses en main car Envie était celle des 3 princesses qui était désignée à reigner sur le Royaume Cerveau afin que les habitants puissent vivre une vie pleine et satisfaisante. Pour la sauver il fallait construire un pont vers la forêt mystérieuse du Résultat. La Princesse Agir avait besoin des habitants pour construire le pont mais chacun avait une bonne raison de pas contribuer: je n’ai pas les diplômes, je n’ai pas les connaissances, je n’ai pas le temps, à chaque parole d’excuse le pouvoir de la princesse Fainéantise s’amplifiait…

A vous de finir l’histoire… 🖋

Partagez cet article

Partager sur facebook
Facebook

Laisser un commentaire